Je n'avais jamais goûté cette association de saveurs, et c'est un tort !!! C'est délicieux ; la légère acidité du fruit de la passion contrebalance le côté sucré du chocolat au lait ... Et la recette étant celle du très grand Pierre Hermé, cela ne pouvait qu'être exquis !

20151229_133009

Pour 40 macarons soit 80 coques

Pour les coques :

  • 2 x 52 g de blancs d’œufs
  • 150 g de sucre glace
  • 150 g de poudre d’amande
  • 150 g de sucre semoule
  • 50 g d’eau
  • du colorant alimentaire orange
  • du cacao en poudre non sucré

Pour la ganache au chocolat au lait et fruit de la passion :

  • 125 g de jus de fruit de la passion
  • 275 g de chocolat au lait
  • 50 g de beurre à température ambiante

20151229_133053

Macarons Mogador de Pierre Hermé (chocolat au lait et fruit de la passion)

macaron-chocolat-passion11

Me revoilà avec une recette de macarons! Mais c’est THE recette, celle du macaron Mogador de Pierre Hermé. J’entends parler de cette association chocolat au lait et passion depuis un bail, il était donc grand temps que je teste.

De toute évidence, il faut aimer le fruit de la passion… je ne connaissais pas vraiment donc j’ai été très surprise par le côté acidulé. Personnellement, je n’ai pas aimé mais les collègues ont beaucoup apprécié. Et il en faut pour tous les goûts non? :)

 

ingrédientsPour 40 macarons soit 80 coques

Pour les coques :

  • 2 x 52 g de blancs d’œufs
  • 150 g de sucre glace
  • 150 g de poudre d’amande
  • 150 g de sucre semoule
  • 50 g d’eau
  • du colorant alimentaire jaune
  • du cacao en poudre non sucré

Pour la ganache au chocolat au lait et fruit de la passion :

  • 125 g de jus de fruit de la passion
  • 275 g de chocolat au lait
  • 50 g de beurre à température ambiante

macaron-chocolat-passion9

  • ustensilesun four
  • une plaques à pâtisserie
  • une balance
  • un mixeur
  • un batteur
  • un fouet
  • une poche à douille
  • une douille lisse
  • du papier sulfurisé
  • un tamis
  • une maryse ou une corne

macaron-chocolat-passion4   macaron-chocolat-passion10

Pour les coques :

Mixer ensemble le sucre glace et la poudre d’amande puis tamiser l’ensemble.

Préparer le sirop en plaçant le sucre et l’eau dans une casserole. Faire bouillir jusqu’à ce que la température atteigne les 118°C. Quand le sirop atteint 110°C, monter progressivement 52 g de blancs en neige. Une fois la température de 118°C atteinte, baisser la vitesse de rotation du fouet et verser le sirop sur les blancs montés. Ajouter également le colorant en poudre. Augmenter de nouveau la vitesse du robot pour refroidir la meringue.

Changer le fouet de votre robot pour la feuille et incorporez les 52 g de blancs restants puis, petit à petit, le mélange poudre d’amande / sucre glace. Laisser tourner jusqu’à ce que le mélange deviennent lisse, brillant, et forme un ruban.

Une fois la bonne consistance obtenue, mettre l’appareil dans une poche à douille lisse.

Dresser de petits dômes d’environ 3,5 cm en quinconce sur une feuille de papier sulfurisé. Tapoter la plaque de cuisson pour avoir des macarons bien lisses puis laisser croûter une vingtaine de minutes.

Enfournez à 120° pendant 22-24 minutes. A la sortie du four, laissez refroidir avant de décoller les coques. Les coques sont cuites lorsqu’on peut les décoller très facilement.

Pour la ganache au chocolat au lait et fruit de la passion :

Dans une petite casserole, faire chauffer le jus de fruit de la passion.

Pendant ce temps, casser le chocolat au lait en morceaux dans un récipient.

Verser un tiers du jus chaud sur le chocolat au lait et mélanger pour réaliser une émulsion. Puis verser un deuxième tiers puis un troisième afin d’obtenir un mélange bien homogène.

Dès que le mélange atteint 60 °C, incorporer peu à peu les morceaux de beurre. Mélangez jusqu’à ce que la ganache soit lisse.

Filmer au contact et placer au frais jusqu’à ce que la ganache soit crémeuse.

Le montage :

Trier vos macarons de sorte que ceux que vous mettrez ensemble aient la même taille.

Déposer une noisette de ganache au centre de la moitié des coques et recouvrir avec les autres coques.

Placez les macarons au frais et attendez 24 à 48 heures pour les déguster. Les macarons doivent passer une première nuit dans un récipient non fermé (pour éviter aux macarons de devenir humides) puis fermer votre boîte et conserver les encore 24h au frigo. Ils n’en seront que meilleurs.

20151229_133102

Verdict : Voici un petit macaron absolument incontournable ... dont la recette circule partout sur le net !